Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'association Handimachal
  • Le blog de l'association Handimachal
  • : Dans la Maison (bleue) des Himalayas, située à Kullu (Himachal Pradesh, Inde),découvrez l'actualité du projet Handimachal pour enfants handicapés.
  • Contact
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 19:42

 

Après trois mois passés à Kullu et à la maison bleue, c’est l’heure du retour en France. Je ne partirai pas sans en pincement au cœur, en quittant la vie paisible de Kullu et en me demandant comment tous ces petits patients auquel on s’attache vont évoluer et grandir. Heureusement grâce à internet je pourrai connaître leurs progrès !


J’espère que mon travail au sein de l’association aura été aussi enrichissant pour ces enfants qu’il ne l’a été pour moi ! Cette expérience m’a apportée beaucoup de bonheur, autant professionnellement que personnellement. Les enfants et leurs familles sont très courageux et souriants malgré des handicaps lourds et c’est une belle leçon de vie. L’association Handimachal représente une aide vraiment précieuse pour ces familles qui n’ont pas le soutien du gouvernement que nous avons la chance d’avoir en France dans ces situations.


Je remercie toute l’équipe indienne qui m’a accueillie avec beaucoup de sympathie et bien sûr Dominique pour m’avoir permis de vivre cette formidable expérience.


 

Chloé pont

Etant une grande consommatrice de bouteilles d’eau, j’ai fait un peu de recyclage en construisant un nouveau jeu pour les enfants. On peut appeler cela un pont ou une cage de foot ludique sous laquelle les enfants peuvent envoyer des balles, se faufiler ou rester simplement en dessous et s’amuser avec les ficelles décorée de « snacks » !

 

 

Chloé Cornier, professeur en activités physiques adaptées,

18 juin 2013

 

 

 

Himanshu pont (1)


Himanshu pont (2)

 

 

Un grand merci à Chloé et à tous les bénévoles qui ont répondu à nos appels, depuis quatre ans maintenant.  Une chance énorme pour le programme Handimachal et les enfants pris en charge. 



Repost 0
Published by Association Handimachal - dans Actualité Handimachal
commenter cet article
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 17:45

 

 

Le 30 juin 2013 à 16h00 à Paris


Eglise Sainte-Marguerite

36, rue Saint-Bernard

75011 PARIS

 

M° Ledru-Rollin / Faidherbe-Chaligny

 

Concert au profit d'Handimachal

par l'association musicale "Note et Bien"

 

   Note-et-Bien-programme.jpg Note-et-Bien-copie-1.jpg

 

Venez nombreux !
 

 

- merci de diffuser l'information autour de vous -

 

Programme disponible sur le site de Note et Bien

 

Concert gratuit, des corbeilles circuleront en fin de concert.

Rencontre sur place avec des membres de l'association

 



 

Repost 0
Published by Association Handimachal - dans Actualité Handimachal
commenter cet article
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 16:02

 

Les élèves de la classe de 5ème4 du Collège privé Sainte-Marie de Montpellier ont choisi, comme projet cette année, d'aider les enfants d'Handimachal pour soutenir l'action du centre et permettre aux enfants d'avoir des jeux éducatifs pour les faire progresser.

 

Très touchés par cette initiative, ils ont un message à faire passer: aux parents, amenez vos enfant au centre, il en va de leur bien être; aux enfants, nous sommes fiers des progrès que vous faites !


Grâce à la somme (189 euros, soit 13.200 Rs) récoltée lors du « flash mob » organisé à Montpellier fin 2012 et qui a rassemblé environ 400 personnes, l’équipe Handimachal a fait réaliser une piscine à balles, un outil très appréciable pour le développement sensoriel des enfants : les 500 balles en mousse et en plastique ont été achetées (4.500 Rs) auprès d’un fournisseur spécialisé à Delhi par Shruti pendant sa formation du mois de novembre, et la piscine capitonnée a été réalisée par un menuisier de Kullu (coût : 8.000 Rs).

 

Ball-pool.JPG

La piscine à balles est maintenant en place dans l’Unité Handimachal et déjà plusieurs enfants « s’éclatent » et découvrent des sensations nouvelles.


Bravo les jeunes de Montpellier, un grand merci à tous, sans oublier les animatrices à l'origine de cette initiative, qui avaient pu visiter l'Unité Handimachal en juillet 2012, Dominique et Odile !

 

Odile-red1.jpg

Repost 0
Published by Association Handimachal - dans Actualité Handimachal
commenter cet article
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 09:27

Romain, ergothérapeute, et Chloé, professeur d’activité physique adaptée, ont intégré l’équipe depuis un mois maintenant (fin mars 2013). Voici l'article qu'ils publient pour vous.

 


Karen, l’ergothérapeute australienne qui était sur place depuis janvier nous a passé le relais en nous faisant découvrir la vie à Kullu ainsi que le fonctionnement de l’Unité Handimachal, ce qui nous a été très utile !

 

Holi Festival

 

Chloé Cornier, Karen Stelter, Romain Smagghe
dans les couleurs et la joie de Holi, fin mars 2013


Nous avons eu la chance d’arriver pour Holi et d’assister à cette joyeuse fête très colorée ! Musique, défilés et sourires nous ont mis tout de suite dans l’ambiance !!


Nous avons été agréablement surpris par l’espace disponible à la maison bleue, que nous pensions plus restreint. Le matériel à disposition est varié et permet de faire des séances ludiques adaptées aux besoins et envies des enfants. On se rend ainsi compte à quel point les dons et les réalisations de l’équipe indienne et des bénévoles enrichissent la qualité de la prise en charge des enfants.


Il nous a fallu un temps d’adaptation pour intégrer le fonctionnement « à l’indienne », très différent de celui des centres français. Mais ce sont ces différences qui rendent l’expérience si enrichissante professionnellement et humainement !

 

Côté ergothérapie :

 

Romain et VishalDepuis un mois, je travaille en collaboration avec Shruti. Nous avons des façons de travailler assez différentes ce qui nous permet d’échanger sur nos pratiques. Parfois le langage s’avère être une barrière pour ma part, car il me limite dans les conversations lorsque les termes deviennent fort spécifiques, mais nous réussissons quand même à partager nos savoir-faire.  Nous avons mis en route des projets de création d’outils de rééducation comme une « ball pool », un parcours sensoriel, ou encore un mur de stimulations sensorielles.


Mon projet est de développer une approche thérapeutique par la musique et les arts du cirque. J’essaye de mettre en place cela « tola-tola » (petit à petit).


Beaucoup de choses ont été apportées par Shruti et par les différents bénévoles ergothérapeutes, je suis très heureux de vivre cette expérience et de pouvoir m’investir à mon tour dans ce fabuleux projet qu’est l’Unité Handimachal.


Romain Smagghe

 Côté Activités Physiques Adaptées :

 

Chloé et Karan  La plupart des enfants sont très jeunes et la prise en charge en activités physiques adaptées est différente de mes expériences précédentes et donc très intéressante pour moi. La créativité alliée au matériel disponible constitue une bonne combinaison pour offrir une prise en charge ludique et adaptée aux enfants. Je vais cependant essayer d’apporter quelques créations, comme ont pu le faire les bénévoles précédents, afin de pouvoir offrir encore plus de possibilités pour varier les séances.

 

 Les interventions dans les écoles sont aussi intéressantes pour le professeur APA qui peut mettre en place des parcours et jeux d’extérieurs avec des enfants un peu pus grands.


L’ambiance avec l’équipe indienne est bonne et je suis très heureuse d’avoir choisi l’association Handimachal pour m’engager dans un projet humanitaire aussi enrichissant !

 

Chloé Cornier

 

 

Chloe-et-Romain---2013 4751

 

L'équipe Handimachal le 24 avril 2013 :

Mayur, Ramneek, Ajay, Romain
Chloé, Kirna, Shruti

 

Le 24 avril, ce fut également le dernier jour de présence d'Ajay Kashyap, notre orthophoniste, qui a donné sa démission du jour au lendemain pour rejoindre une grande école privée de Manali où son épouse a également pu trouver une opportunité d'emploi. A notre grande surprise, Ajay a été recruté par cette école comme... prof de maths!  Incredible India... Notre intention était de recruter un deuxième orthophoniste beaucoup plus expérimenté, nous sommes donc maintenant en recherche très active, sur tout le territoire indien, de cette perle rare.

 

Dans les prochains jours, le logo et le nom d'HPVHA disparaîtront de notre panneau au-dessus de la porte de l'Unité Handimachal, pour faire place à ceux de la Day Star School de Manali, nouveau partenaire local d'Handimachal (voir article précédent).

 

Dominique, 1er mai 2013


Repost 0
Published by Association Handimachal - dans Actualité Handimachal
commenter cet article
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 09:59

Un résumé de l'activité et des développements récents du projet Handimachal au cours de ces derniers mois, extrait du bulletin d'information de La maison des Himalayas que nous venons de publier sur le site de l'association.

 


 

Tout au long de l’année 2012, l’équipe de l’Unité Handimachal pour enfants handicapés de Kullu a pu à la fois améliorer la qualité des services offerts et gagner la confiance des familles et du corps médical local. L’équipe continue bien entendu ses missions de sensibilisation et d’information de la population, dans les villages mais aussi au sein des écoles locales, mais depuis plusieurs mois il n’est plus nécessaire de « chercher » les enfants ayant besoin d’une prise en charge : les familles se présentent de manière spontanée ou sont dirigées par les médecins locaux vers l’équipe Handimachal. Il a fallu plus de trois ans pour obtenir ce succès et, à l’issue de notre quatrième année d’activité, il n’est pas rare de recevoir une quinzaine d’enfants dans une même journée : une nouvelle organisation s’imposait donc.


Au cours des derniers mois, l’équipe s’est étoffée : le jeune ergothérapeute local recruté début 2012 n’a pas tenu ses promesses malheureusement mais nous avons eu la chance de pouvoir recruter en avril 2012 une jeune ergothérapeute très motivée de Bombay, qui avait découvert l’Unité Handimachal par hasard, lors d’un rallye vélo vers le Ladakh. Notre équipe permanente compte donc 5 personnes : Mayur Sharma (Kiné), Ajay Kayshap (orthophoniste), Shruti More (ergothérapeute), Ramneek Bodh (assistant administratif, notre « agent de liaison » communautaire) et toujours la très dévouée Kirna Devi, qui a su se rendre indispensable comme assistante de soins (et bien sûr pour les nombreuses tasses de thé dont elle nous abreuve !).


Les bénévoles continuent à répondre à nos invitations, et nous avons eu la grande chance de bénéficier de l’aide cette année de plusieurs ergothérapeutes bénévoles : Alycia Walker (Angleterre), Samantha Goodwin (Ecosse) qui a fait un travail remarquable pour structurer les pratiques de l’équipe, Karen Stelter (Australie). Christelle Pettazzi, professeur d’activités physiques adaptées, a passé également cinq mois au sein de l’équipe en 2012 et je salue sa ténacité pour imposer à nouveau cette discipline dans le programme de rééducation des enfants, c’est Clarisse Capiez qui reprit le flambeau à sa suite. La canadienne Denise McVicar, orthophoniste très expérimentée, a assuré en octobre et novembre une mission de deux mois afin d’assurer un complément de formation auprès de notre orthophoniste local. Un grand merci à tous pour leur temps et leur énergie, sans eux Handimachal ne connaîtrait probablement pas son succès actuel. Je tiens à remercier également Romain Smagghe (ergothérapeute de la région Nord) et Chloé Cornier (prof APA du Sud-Est) qui ont rejoint l’équipe au mois de mars et apporteront leur concours jusqu’en début d’été. Romain accueillera à son tour l’anglaise Tori North début juillet…

 

Cette nécessaire réorganisation s’est naturellement présentée par le biais d’une coopération informelle qui s’est mise en place avec Benoni, l’éducateur spécialisé de l’école privée Day Star School, attachée à l’hôpital Lady Willingdon de Manali : depuis plus d’un an, l’école a mis à la disposition de l’équipe Handimachal une salle équipée permettant d’assurer les soins pour les enfants du secteur de Manali, deux fois par mois. Au fil des mois, les liens entre les deux équipes se sont renforcés et nous ont permis de mettre en évidence les bénéfices qui pouvaient être tirés, pour les familles, de cette complémentarité, dans le cadre d’une coopération plus formelle.

 

En parallèle, le contrat signé avec l’association HPVHA de Shimla, qui gérait le projet depuis 2007 (sans vraiment s’y investir de manière concrète) arrivait à son terme le 31 mars 2013 et il leur a été signifié que la coopération s’arrêterait là.

 

De nombreuses discussions et rencontres se sont tenues pendant mon séjour en mars-avril cette année pour la poursuite du projet : un contrat de coopération est en cours de signature avec la Day Star School pour les deux prochaines années, avec le double objectif de confier la direction du programme Handimachal à une structure beaucoup plus impliquée localement et de passer le relais, à plus ou moins court terme, tant sur le suivi que sur le financement, partiel ou total, du programme (ce qui reste bien sûr notre objectif final).

 

Une nouvelle organisation de l’équipe verra le jour très prochainement : recrutement d’un orthophoniste indien très expérimenté, dédoublement de l’équipe afin de pouvoir assurer des soins dans d’autres points de rencontres et toujours plus de visites à domicile… Et le véhicule promis par le Ministre l’an passé ? Toujours au fond d’un dossier… mais cela ne nous empêchera pas, forts de votre aide à tous, d’aller de l’avant !

 

Dominique, 23 avril 2013

Repost 0
Published by Association Handimachal - dans Actualité Handimachal
commenter cet article
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 23:23

 

L’hiver est long en France, il est très long également en Himachal Pradesh et la vallée de Kullu a connu plusieurs grosses chutes de neige cette année. Comme il fallait s’y attendre, la fréquentation des enfants a baissé, du fait des difficultés de transport et du froid – mais peut-être moins que les années passées, ce qui est encourageant. L’Unité Handimachal a été fermée plus d’une semaine après Noël et certains membres de l’équipe se sont absentés quelques jours supplémentaires pour suivre des formations ou passer un peu plus de temps avec leur famille.

 

Une nouvelle ergothérapeute bénévole, Karen Stelter, a courageusement rejoint Kullu début février, au plus fort du froid, afin de faire profiter l’équipe de son expérience auprès d’enfants handicapés, pendant deux mois. J’espère que nous recevrons bientôt ses premières impressions ainsi que des photos.

 

A cette latitude, le printemps devrait arriver plus tôt qu’en Europe, apportant son lot de joie et de nouvelles attentes. Attentes des familles de nos jeunes patients, qui ont maintenant placé leur confiance en nous pour l’avenir de leurs enfants, attentes de notre part également pour trouver la voie de l’autonomie et de l’équilibre pour Handimachal.

 

Je me sens privilégiée de pouvoir revenir une fois encore à Kullu et à Manali dans trois semaines, ne serait-ce que pour une courte durée, dans cette belle vallée de Kullu, avec ses pommiers en fleurs et ses sommets enneigés. Evaluation des progrès réalisés au sein du projet, des difficultés rencontrées, discussions et projection pour l’année à venir : mon agenda à Kullu est tout trouvé, car, à l’issue de cette quatrième année d’activité, il est temps de faire le point.

 

Deux nouveaux bénévoles feront le trajet depuis la France et depuis Delhi dans le bus de nuit avec moi : Romain Smagghe, ergothérapeute, et Chloé Cornier, professeur d’activités physiques adaptées, tous deux Français, viendront renforcer notre équipe pendant trois mois complets.

 

2013 est bien là, à nous d’en faire une success story pour les enfants de l’Unité Handimachal.

 

Dominique Dufau

27 février 2013

Repost 0
Published by Association Handimachal - dans Actualité Handimachal
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 13:28

  

Alors que Samantha, ergothérapeute bénévole, a quitté Kullu pour continuer son périple en Inde depuis deux semaines déjà, que Denise (orthophoniste) a déjà rejoint le Canada après une mission de formation de deux mois, Clarisse (bénévole APA) est ce soir dans le bus pour Delhi afin de reprendre un vol pour la France demain.

 

Ce début de semaine s'est tenue à Kullu l’habituel "événement" sportif annuel pour jeunes en situation de handicap et Clarisse nous en fait un résumé.



L’occasion pour moi de remercier tous ces bénévoles sans lesquels le programme Handimachal n’aurait jamais pu prendre son envol.



Dominique Dufau

 


 

Mardi 27 novembre

 

Hier, quelques enfants et adolescents d’Handimachal ont participé à une compétition sportive pour jeunes en situation de handicap, niveau du district de Kullu. Les familles sont arrivées une par une et vers 10h30, les épreuves commencèrent. Shruti, Mayur et moi étaient là pour encourager et aider les jeunes.



Le soleil était au rendez-vous toute la journée et tous les enfants ont pris part à la compétition avec plaisir. Kartik, Rozy, Sagar, Premjeet et Dinesh ont participé dans différentes catégories : marche avec assistance sur 50 m, course à pied sur 50m et 100 m, lancer de balle molle. D’autres activités étaient prévues pour les jeunes souffrant d’autres formes de handicap : bocce, corde à sauter… Les jeunes de l’école pour enfants déficients visuels ont mis de l’ambiance en chantant et jouant de la musique, Sagar a pris part et est monté sur scène pour chanter une chanson.

 

Tous nos cinq jeunes athlètes sont revenus avec une médaille et deux d’entre eux (Premjeet et Sophia) sont qualifiés pour le prochain tour, qui rassemblera tous les participants au niveau de l’état d’Himachal Pradesh ! Je ne serai pas là pour cela mais je leur souhaite bonne chance.

 

Félicitations à tous !

 

Clarisse Capiez

 

  Rosie nov 2012

 

Rozzy et Shruti s'échauffent pour l'épreuve de 100 mètres toutes catégories. L'échauffement étant important, Rozy a gagné cette course.

 

 Premjeet and Dinesh Nov 2012

 

Premjeet (à gauche) et Dinesh (à droite) pendant le 50 mètres.
Premjeet a été sélectionné pour les finales au niveau de l'Etat d'Himachal

 

 

 Kaartik Nov 2012

 

Kartik, le plus jeune de nos sportifs, pendant la compétition de lancer de soft ball.
Tous les membres de l'équipe étaient là pour l'encourager.

 

  Sagar Nov 2012

Sagar est fier de montrer sa médaille, ici avec Shruti.




Repost 0
Published by Association Handimachal - dans Actualité Handimachal
commenter cet article
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 20:27

 

Chers amis et soutiens du projet Handimachal,

 

Nous avons tous été très occupés, à Kullu et ici en France (avec la préparation de notre festival) et n’avons rien publié sur notre blog et pourtant, croyez-moi, il y a une quantité de choses que je voudrais partager avec vous tous, donc en voici un « résumé ».

 

Notre équipe de choc à Kullu garde sa motivation et reste fortement engagée auprès des enfants si spéciaux de la vallée.

 

Dans le coin sportif : Christelle Pettazzi, notre bénévole précédente, spécialisée en activités physiques adaptées (APA), est repartie en France fin août. Une nouvelle bénévole, Clarisse Capiez, a pris le relais le 15 septembre et sera avec nous jusqu’à mi-décembre. Elle prend déjà toute la mesure des différences « culturelles » et des défis attachés à cette activité au sein de la communauté locale.  

 

Dans le coin « ergo » : Samantha Goodwin, bénévole ergothérapeute, terminera sa très longue mission le 10 novembre, son engagement et son influence sur la rationalisation des méthodes d’évaluation et de thérapies ont été énormes et tout à fait exceptionnels – six mois de voyage en Inde et au Népal, bien mérités, l’attendent maintenant. Comme je suis sensée résumer les faits, je n’aurai pas assez de place ici pour exprimer toute ma gratitude envers Sam : notre meilleur témoignage sera, je l’espère, notre capacité à conserver les méthodes de travail et la qualité des soins qu’elle a su mettre en place avec l’équipe. Shruti More, notre jeune ergothérapeute salariée, a maintenant toutes les cartes en main pour développer sa pratique, avec cet équilibre délicat de technique, de créativité et de compassion afin de mener les enfants sur la voie de l’autonomie.

 

Dans le coin « communication » : Ajay Kyashap a eu le bonheur d’accueillir début octobre une orthophoniste canadienne très expérimentée, Denise McVicar, dont la mission, sur deux mois, est d’accompagner Ajay dans le développement de sa pratique – Ajay est en effet le seul orthophoniste du district, et peut-être même des districts environnants, mais sa formation est très insuffisante. Denise devra donc renforcer ses connaissances dans tous les principaux troubles de la communication liés à la voix, à la parole et au langage oral : troubles articulatoires et prononciation, bégaiement, problèmes de la voie (résonance et pathologie des cordes vocales), retards de langage et de parole, maintien des fonctions d’alimentation, réalisation et utilisation de tableaux de communication, etc. Autant dire qu’aucun de ces concepts ne fait partie du vocabulaire de la région, donc la présence de Denise auprès d’Ajay est une chance unique pour ces enfants et pour notre projet.

 

Derrière la table de soins et parfois à genoux sur un matelas : Mayur Sharma, notre kiné, poursuit la difficile voie de la rééducation motrice de ces jeunes enfants, élément de base des objectifs à court et à moyen terme pour la plupart d'entre eux.

 

Tous ces thérapeutes ne peuvent bien sûr se contenter de rester dans leurs domaines respectifs : la clef du développement de chaque enfant réside dans une politique volontaire et sans cesse réaffirmée de partage et de discussion des objectifs et des progrès, d’évaluations et prises en charge combinées et communes, afin de considérer chaque enfant dans sa globalité.

 

L’Unité Handimachal est devenue un centre de rééducation innovant, actif, joyeux et amical où familles et enfants viennent pour des sessions régulières et toujours avec plaisir. Le nombre de jeunes patients reste plus ou moins stable, en fonction des jours, et la plupart des mères prennent part activement dans les séances de rééducation. Elles trouvent également là un lieu d’écoute où elles peuvent exprimer et échanger sur leurs craintes et leurs espoirs.

 

Cette petite vidéo, tournée récemment par un photographe professionnel, vous donnera un aperçu de l’ambiance au sein de l’Unité Handimachal :

 

 


 

Cette séquence est destinée à figurer dans un documentaire qui relate une expédition de femmes cyclistes vers le Ladakh, dont Shruti faisait partie, en août 2011. C’est d’ailleurs à cette occasion, en passant en vélo devant la maison bleue Handimachal, qu’elle a eu connaissance du projet ; quelques mois plus tard, elle rejoignait l’équipe afin de prendre part à cette aventure unique. Ce film devrait passer sur Discovery Channel dans quelques temps – une belle histoire et un magnifique cadeau.

 

Les choses bougent également en-dehors de l’Unité Handimachal : l’équipe fournit toujours des soins à domicile ou au sein d’écoles, à Naggar et à Manali ; un atelier sur le handicap à destination des parents a été organisé conjointement avec la Day Star School à Manali le 23 septembre, et l’équipe a également été invitée à tenir un stand d’information pendant la fête annuelle de cette même école ; des séminaires de sensibilisation, à destination des étudiants du secondaire et du personnel enseignant, sont également organisés dans les établissements du secondaire du district.

 

 

 

 Atelier sur le handicap à destination des parents
Manali Day Star School, 23 septembre 2012

 

A nouveau cette année nous avons bénéficié d’un stand sur le terrain de Dalpur pendant le grand festival de Dussehra, qui s’est tenu à Kullu du 24 au 30 octobre. C’est pour nous une opportunité unique de rencontrer des responsables et des parents de villages isolés et de leur faire découvrir les services proposés par l’Unité Handimachal, ainsi que la possibilité de prise en charge, éventuellement, de leurs enfants handicapés.  

 

Voici quelques photos de Samantha pour vous donner l’ambiance de Dussehra ce mois-ci:

 

 

 


Le festival est terminé maintenant, mais chaque jour auprès de ces enfants n’est-il pas une fête ?   

 

Dominique, 1er novembre 2012

 

Repost 0
Published by Association Handimachal - dans Actualité Handimachal
commenter cet article
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 11:06

 

Me voilà rentrée à Nice depuis 3 jours et c’est à peine si je réalise qu’il y a encore une semaine j’étais en Inde, pays que j’avais déjà visité il y a trois ans en tant que simple touriste. Je n’aurais jamais pensé y retourner de sitôt et encore moins pour m’y investir bénévolement… la vie est pleine de surprises !!!!!


C’est ainsi que pendant cinq mois et demi, j’ai travaillé au sein de l’unité Handimachal à Kullu où j’ai découvert une autre manière de travailler auprès d’enfants en situation de handicap et donc d’aborder le handicap : des séances plus individualisées et ainsi plus proches des besoins de l’enfant, un travail en commun avec l’ergothérapeute mais aussi avec les mères, très présentes lors des séances.


Et combien de belles rencontres j’y ai faites. D’abord celle des enfants et de leur mère (toujours le sourire et pleins de vie), celle des bénévoles ergothérapeutes avec lesquels j’ai travaillé et dont j'ai partagé la vie quotidienne. Enfin tous les membres de l’équipe indienne:  après des mois passés à travailler à leur côté, des liens se sont créés.


Cela m’a alors permis de mieux comprendre une culture qui me paraît être à l’opposé de la mienne. Et même s’il y a eu des hauts puis des bas, des moments de doute et d’incompréhension, il y a surtout eu des moments de joie, de partage, de convivialité, des moments de rires et de fous rires.


Ce fut une expérience très enrichissante grâce à laquelle j’ai appris beaucoup de choses sur moi, sur mes possibilités comme mes limites. Je souhaite de tout cœur que le projet Handimachal continue à aller de l’avant.


Et, je n’ai plus qu’un mot à vous dire, MERCI.

 

Christelle

 

Christelle.jpg

Christelle Pettazzi (et la maman de Karan)

Professeur APA bénévole
(mission effectuée de début mars à fin juillet 2012 - un grand merci, Christelle)



Retrouvez le récit de cette belle aventure solidaire en Himachal Pradesh sur le blog de Christelle et François:

http://polcheveletsocca.blogspot.fr/



 


Repost 0
Published by Association Handimachal - dans Actualité Handimachal
commenter cet article
26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 19:20

 

Début juillet j’ai pu enfin reprendre la route de la vallée de Kullu pour six semaines de suivi des projets à Kullu et Manali (pour Manali voir le blog MdH).

 

Depuis ma dernière visite en mars, l’équipe permanente de l’Unité Handimachal s’est étoffée: Ajay (orthophoniste et responsable de l’Unité), Mayur (kiné), Kirna (assistante-thérapeute) et Ramneek (assistant administratif) sont toujours là et je les ai retrouvés avec plaisir. J’ai pu enfin rencontrer la petite nouvelle, Shruti More, ergothérapeute originaire de Bombay, qui a rejoint l’équipe début avril et que je n’avais rencontrée que par Skype pour son entretien d’embauche. C’est une jeune femme intelligente, agréable et très active, qui a vite trouvé ses marques dans la communauté locale – et de plus une montagnarde confirmée, tout à fait dans son élément en Himachal !

 

A mon arrivée, Christelle Pettazzi assurait toujours, depuis le mois de mars, son programme de thérapie en activités physiques adaptées (APA), qui a eu beaucoup de succès auprès des enfants et a permis l'acquisition et la fabrication de ressources très utiles pour tous. Son compagnon François Courtin était de son côté « embauché » à Manali et tous les deux ont terminé leurs missions de bénévolat respectives fin juillet. Christelle et François ont tenu un blog pour conter leurs expériences et leurs découvertes pendant ces cinq mois en Himachal, en voici le lien : ici

 

 

 

 

 

 

Quelques photos du pique-nique organisé avant le départ de Christelle et de François, qui a réuni certains enfants avec leurs mères (principalement), les membres de l’équipe, y compris Alycia, et certains amis du projet qui étaient venus apporter leur aide. Un grand moment de détente et d’amitié.  

 

Alycia Walker a cédé la place à Samantha Goodwin, une ergothérapeute confirmée avec laquelle j’étais en contact depuis de nombreux mois : forte de son expérience en Guyana (ex-Guyane Britannique) où elle a passé une année, Samantha assure avec succès également un programme d’encadrement et de formation de l’équipe de thérapeutes, en mettant tout particulièrement l’accent sur les techniques d’évaluation des enfants, la fixation des objectifs à court et moyen terme dans la rééducation de chaque enfant, ce qui permet de rationnaliser de manière positive les méthodes de travail de l’équipe. Ses qualités de thérapeute et de formatrice, sa ténacité et sa clairvoyance ont déjà, après quelques semaines, un impact très significatif sur la gestion de l’équipe et sur les séances de travail avec les enfants. Samantha sera à Kullu jusqu’à début novembre au moins et c’est une chance immense pour notre projet et pour la communauté locale de pouvoir compter sur une personne possédant de telles compétences. L’équipe permanente a d’ailleurs vite compris tous les bénéfices qu’ils pourraient tirer de sa présence, notamment Shruti qui débute dans son métier et est très désireuse d’apprendre.

 

La « maison bleue » occupée par l’Unité Handimachal offre toujours un cadre de travail et de rencontre idéal pour ce genre d’activité. Les familles viennent maintenant spontanément amener leurs enfants pour une première évaluation et le challenge est bien sûr d’offrir des services suffisamment performants et une bonne communication avec les parents afin que les programmes de rééducation puissent s’inscrire dans une durée suffisante.

 

 


Séances de thérapie au sein de l'Unité Handimachal,
au fil des jours (juillet-août 2012)

 

La fréquentation est relativement bonne, même s’il faut rappeler certains parents pour les inciter à revenir de manière régulière: un travail de « relance » téléphonique qui est primordial et que nous pouvons réaliser sans crainte étant donné que les soins sont gratuits. Dans certains cas, ce travail a été couronné de succès, comme avec le petit Deepak, premier enfant enregistré en 2009 et que nous n’avions pas vu depuis de nombreux mois : sa mère vient maintenant une fois par semaine depuis la vallée de Parbati, soit une heure et demi de trajet en bus local et autant pour le retour (nous payons les frais de bus), et grâce à cette régularité Deepak évolue de façon étonnante.

 

Notre programme de visites à domicile et dans les écoles s’est amplifié : profitant de la présence de Samantha à Kullu, Shruti a décidé de consacrer tous ses mardis aux enfants de Manali, qu’elle voit au sein de l’école Day Star School avec laquelle notre coopération s’est renforcée, du fait de la très grande motivation de leur éducateur spécialisé. C’est dans cette même école que l'équipe voit les enfants un jeudi sur deux (ainsi que deux enfants scolarisés au sein de la petite école maternelle Happy Hearts School), l’autre jeudi étant dédié aux enfants de Naggar et des villages environnants. Il faudrait bien sûr en faire plus…

 

 

 

 

Thérapie à l'école Day Star School à Manali

 

 

Les journées que j’ai pu passer avec l’équipe au sein de l’Unité Handimachal et à Manali m’ont permis de réaliser que le programme Handimachal a maintenant atteint un tournant très important : nous n’en sommes plus au stade où nous devons dépenser beaucoup d’énergie pour attirer les parents d’enfants handicapés vers l’Unité, puisque la fréquentation est maintenant relativement régulière et stable. Le moment est donc venu de mettre l’accent sur la formation et l’enrichissement de la pratique de nos thérapeutes, afin de donner le maximum de chances aux enfants et de continuer à mériter la confiance des familles.

 

Dans ce but, nous accueillerons tout le mois d’octobre et de novembre une orthophoniste bénévole confirmée, anglophone, qui a accepté de dédier ces deux mois pour assurer l’encadrement et la formation d’Ajay, notre orthophoniste local, dont la formation initiale est très limitée. La mission de Denise sera donc d’apprendre à Ajay de nouvelles techniques, notamment en communication non orale pour les enfants qui ne pourront jamais s’exprimer par la parole. Une très grande chance également pour Ajay et ces enfants. Le programme de thérapie APA sera poursuivi dès la mi-septembre avec l’arrivée de Clarisse Capiez, qui assurera cette nouvelle mission de bénévolat jusqu’à fin décembre. Toutes les deux sont attendues avec impatience !

 

Reste toujours la très épineuse question du financement du programme par des institutions ou le gouvernement indien, puisque notre objectif affiché est bien sûr de pouvoir passer le relais à une institution locale, « à terme »… Notre partenaire indien HPVHA, qui héberge le programme sur le plan administratif, a maintenant pour mission impérative d’identifier des sources de financement dans les six prochains mois, soit avant le 31 mars 2013, fin de notre contrat de collaboration actuel... Peut-être là aussi une étape décisive !

 

Merci à tous ceux dont l'aide précieuse a permis de faire de ce projet un véritable programme d'aide en faveur des enfants handicapés de Kullu, programme unique, utile et populaire maintenant auprès d'une cinquantaine de familles de la communauté locale. Le combat n'est pas terminé mais nos armes contre l'exclusion sont bien plus affûtées...

 

Dominique Dufau

26 août 2012

Repost 0
Published by Association Handimachal - dans Actualité Handimachal
commenter cet article