Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'association Handimachal
  • Le blog de l'association Handimachal
  • : Dans la Maison (bleue) des Himalayas, située à Kullu (Himachal Pradesh, Inde),découvrez l'actualité du projet Handimachal pour enfants handicapés.
  • Contact
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 17:43

Ce titre a comme un air de déjà-vu : il y a un an, j’utilisais ce même titre pour mon article du mois de mai. Non pas que je n’ai pas de nouvelles à vous donner de notre petit projet pour enfants handicapés à Kullu, mais les événements se sont légèrement précipités ces dernières semaines. Et maintenant que la situation semble s’éclaircir, je peux enfin consacrer un peu de temps à notre blog.

 

Rig duroing physiotherapy

 

Mayur à l'écoute de la mère de la petite Rig, rencontrée à l'école primaire de Manali

 

Sonali in PT session

 

Sara et Mayur, pendant une visite à domicile

 

Des nouvelles de l’équipe tout d’abord : Mayur est notre nouveau kiné depuis début avril et semble un bon professionnel au niveau des soins. Quelques ajustements « culturels » seraient cependant nécessaires pour qu’il s’adapte tout à fait à la philosophie du projet, car malheureusement son engagement ne semble pas aussi « dévoué » que celui dont il nous avait donné l’assurance à son embauche - nous restons en alerte.

 

Rishab and Mehul during joint session


Ajay, pendant une séance d'orthophonie commune pour Rishab et Mehul

 

C’est Ajay, notre orthophoniste, qui reste actuellement le pilier de l’Unité Handimachal et qui en assure le pilotage administratif localement. Depuis plus d’un mois, l’équipe s’est étoffée grâce à l’embauche de Ramneek, 20 ans, qui a bénéficié d’une ré-éducation fonctionnelle pendant plus d’un an, de manière très régulière, afin de minimiser l’impact de son hémiplégie. Nous avons proposé à Ramneek de travailler trois jours par semaine chez nous, comme agent administratif et travailleur social, au lieu de rester chez lui à se morfondre dans l’attente d’un hypothétique emploi gouvernemental…

 

rishab at speech session..Rishab, en pleine séance d'orthophonie


Sara, l’ergothérapeute bénévole en poste depuis début mars, a malheureusement dû repartir dans son pays il y a maintenant une semaine, car elle souffrait de graves problèmes intestinaux depuis un mois, dont l’origine était inconnue et dont aucun antibiotique n’arrivait à bout. Nous regrettons, comme elle, ce départ inattendu qui laisse les enfants sans prise en charge en ergothérapie pendant deux mois, puisque la bénévole suivante, April Knight, n’arrivera des Etats-Unis que début août.

 

6 avril 2011 Home visit 6th april 008..
Sara et Harshit, dans le fauteuil spécialement fabriqué pour lui
(grâce à un don réalisé par la famille et les amis de Catriona, ex-bénévole)


Comme je le savais déjà depuis plusieurs mois, à ce stade du projet il est essentiel d’embaucher un ergothérapeute permanent afin de ne pas dépendre de l’absence éventuelle des bénévoles. HPVHA n’ayant pas réussi à motiver les candidats à se présenter aux entretiens organisés lorsque j’étais sur place début mars, c’est donc par email et par téléphone que j’ai dû recruter notre futur ergothérapeute indien, originaire du Nord mais actuellement en poste dans le Sud de l’Inde dans une grande ONG spécialisée. Bien qu’il ait confirmé son intérêt et son accord sur le salaire, tant que je ne connaîtrai pas la date exacte de son arrivée (probablement début juillet si tout va bien) je vais garder son nom secret… ! Ce qui me rassure c’est qu’April sera là pour évaluer sa pratique, le guider éventuellement pour diversifier ses prises en charge et tester ses capacités d’adaptation.


Avec Ramneek et notre nouvel ergothérapeute indien, notre budget salaires doit être révisé à la hausse (même si celui de Ramneek n’est pas bien élevé) mais c’est le prix à payer pour une prise en charge complète des enfants que nous suivons. A la hausse également le loyer du nouvel appartement que nous avons dû chercher pour loger nos bénévoles, le premier devenant de plus en plus insalubre.


Au niveau de l’activité proprement dite, la fréquentation semble se renforcer depuis quelques semaines, avec un « pic » à 9 enfants samedi dernier (4 juin) et une meilleure efficacité au niveau des visites à domicile. Et lorsque je lis le blog d’une ergothérapeute bénévole qui souhaitait venir à Kullu et qui est maintenant impliquée sur un projet similaire (de plus grande envergure et plus ancien) dans un autre pays, je constate que cette irrégularité de la fréquentation des enfants est un problème récurrent – donc mon maître-mot est toujours « ne pas baisser les bras » !


Les visites à domicile continuent, toutes les semaines, avec à Manali (visité 2 fois par mois) un point de rencontre pour un certain nombre d’enfants : une classe de l’école primaire gouvernementale, dont le directeur soutient ardemment notre projet. Les deux dernières journées de sensibilisation ont été organisées le 21 avril devant l’Unité Handimachal (en coopération avec les services du SSA) et le 22 mai dans le village de Barshaini (vallée de Parbati) où notre intervention ne fut pas un franc succès…


Pour clore cet article, voici quelques photos prises par l’équipe lors des récentes visites à domicile et journées de sensibilisation dans la vallée – en attendant de pouvoir prendre des photos moi-même à partir de fin août !

 

Dominique, 5 juin 2011

 

Album photos : journées de sensibilisation avril-mai 2011

Album photos : visites à domicile avril-mai 2011


Partager cet article

Repost 0
Published by Association Handimachal - dans Actualité Handimachal
commenter cet article

commentaires