Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'association Handimachal
  • Le blog de l'association Handimachal
  • : Dans la Maison (bleue) des Himalayas, située à Kullu (Himachal Pradesh, Inde),découvrez l'actualité du projet Handimachal pour enfants handicapés.
  • Contact
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 18:13

Grâce à un don fait par une petite foundation néerlandaise, nous avons maintenant engagé notre programme de traitements à domicile afin d’aider le maximum d’enfants handicapés, notamment dans les villages du district qui ne sont pas encore reliés par la route (et, dans ces conditions, la plupart des parents ne font pas l’effort ou n’ont pas la possibilité d’amener leur enfant handicapé à l’Unité Handimachal).


Le but est d’organiser des visites à domicile chaque semaine, avec l’aide d’un « bénévole » local pour assurer la traduction. Les fonds reçus des Pays-Bas permettront de donner un petit salaire à ce travailleur social et de régler les frais de taxi ou de bus permettant d’approcher le plus possible le village visé.


Le 20 janvier, Evert est donc monté jusqu’au village de Bagan et il nous a livré un résumé de son activité et de ses coups de cœur pendant cette journée.


« Aujourd’hui j’ai réalisé mon rêve : marcher plusieurs heures dans la montagne pour rendre visite à nos jeunes patients à leur domicile. Avec Narender, notre nouveau bénévole, nous sommes montés pendant une heure et demi pour rencontrer 8 patients à Bagan, le village dans lequel 22 enfants handicapés nous avaient été présentés lors d’une journée de sensibilisation. Seulement 3 d’entre eux ont été amenés à l’Unité Handimachal et j’ai choisi ce village pour ma première journée de visites à domicile afin de prolonger efficacement la journée de sensibilisation.


Narender (originaire du Spiti) a fait un excellent travail, mais je fus encore plus impressionné par Sohan, un homme de 30 ans, complètement paralysé des membres inférieurs depuis deux ans. Le haut de son corps, lui, est la preuve de son immense volonté : il a fait réaliser par le charpentier local un jeu de barres parallèles, ainsi que des attelles en bois pour consolider ses jambes. Tous les jours, il s’entraîne et le résultat, si minime puisse-t-il paraître, est capital puisqu’il peut maintenant contrôler sa vessie.  
Sohan 20 Jan 2010


Ce qui m’a le plus touché fut de constater son optimisme et la manière dont il joue complètement son rôle de père. Un fauteuil roulant est de peu d'utilité dans ces zones montagneuses mais, malgré son manque de mobilité, Sohan a toujours la force de trouver un sens à la vie. »

Evert Veldman

Partager cet article

Repost 0
Published by Association Handimachal - dans Actualité Handimachal
commenter cet article

commentaires