Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'association Handimachal
  • Le blog de l'association Handimachal
  • : Dans la Maison (bleue) des Himalayas, située à Kullu (Himachal Pradesh, Inde),découvrez l'actualité du projet Handimachal pour enfants handicapés.
  • Contact
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 17:18

 

Traduction d'un article posté sur le blog anglophone le 16 juin 2012



Alors que je finirai ma mission dans le courant de la semaine prochaine, Samantha prendra le relais pour le poste d’ergothérapeute bénévole. Shruti doit revenir de son stage d’alpinisme quelques jours plus tard et nous aurons alors une équipe stable pour six mois, ce qui j’en suis sûre permettra de conforter de nouveaux développements au sein de l’Unité Handimachal.


Il n’est pas aisé de savoir où et comment débuter cet article étant donnée la richesse des événements devant ces neufs dernières semaines. Sur beaucoup d’aspects j’ai l’impression d’avoir fait partie de l’Unité depuis toujours, et en même temps j’ai la sensation d’être tout juste arrivée ! J’imagine que cela s’explique par la routine des jours et des semaines qui voit les jours rapidement s’enchaîner en semaines, et les semaines se fondre dans les mois, enchaînement rythmé de quelques « surprises » nées du travail dans une culture différente (et bien sûr les bénévoles semblent être beaucoup plus surpris que les membres de l’équipe permanente…).


J’ai le sentiment que l’Unité Handimachal est en train de vivre un tournant, car le nombre d’enfants ayant accès aux soins a augmenté. Il est devenu habituel de prendre en charge 8 à 11 enfants par jour (excepté pour deux semaines plus calmes, expliquées par des maladies, des fêtes locales et autres grèves de bus) et l’Unité a également renforcé son engagement à Manali, avec un nombre de jours de soins qui est passé de 2 à 7 par mois.


Auparavant, les visites à domicile à Naggar et les visites à l’école de Manali étaient organisées toutes les deux semaines. L’organisation actuelle privilégie les soins à Manali, avec trois ou quatre jeudis par mois, plus quatre visites supplémentaires de Shruti les mardis. Les changements ne se sont pas faits sans compromis cependant. Il fallait s’y attendre, les prises en charge à Naggar et à l’école Nav-Chetna en ont souffert et il apparaît donc nécessaire d’encadrer avec soins les conséquences de ce changement afin d’informer et d’expliquer aux familles la nouvelle organisation des soins par l’équipe Handimachal :  maintenir ce difficile équilibre entre qualité et quantité ! [août 2012: l'équipe Handimachal a maintenant défini une nouvelle organisation afin de pouvoir toujours assurer les visites à Naggar et à Nav-Chetna selon un rythme acceptable - Dominique]


J’ai ADORE côtoyer et apprendre à connaître ces 10 à 15 enfants (et leurs mères, quelques pères également) dont j’ai assuré la prise en charge régulière et j’ai été surprise de constater à quelle vitesse les contacts et cette connaissance mutuelle ont pu s’instaurer hors de tout langage commun. L’amour et l’acceptation dont font preuve les mères vis-à-vis de leurs enfants, dans une culture qui exclut toujours les personnes souffrant de handicap, m’émerveillent et je sais que Christelle a ressenti la même chose. Les mères apprécient les séances de rééducation et c’est merveilleux de les voir constater les progrès de leurs enfants.


Deepak est un jeune garçon qui souffre de mouvements involontaires violents (contractures musculaires). Il est incapable de se maintenir dans une même position de manière indépendante, sauf en position allongée. Sa mère et les thérapeutes commencent à noter que ses contractures diminuent, ce qui l’aide à orienter ses mouvements et à avoir une emprise sur son environnement.


Kartik est un jeune garçon IMC de six ans. Il fréquente une école de quartier depuis deux mois, sur les conseils de l’équipe Handimachal. Avant son départ en congés, Shruti est allée rendre visite à Kartik dans son école et a pu constater qu’il était tout à fait intégré parmi les autres élèves et qu’il progressait dans ses études de manière normale. Kartik continue à venir à l’Unité Handimachal après l’école afin de développer ses capacités motrices et cognitives, ce qui est nécessaire pour assurer son développement continu. [Sa mère nous confie que chaque fois qu’il est question d’aller à l’Unité Handimachal, cependant, il prétexte devoir faire ses devoirs ! mais nous avons bien fait comprendre à sa mère que sa rééducation n’est pas terminée, notamment pour améliorer le positionnement de sa cheville et de son pied pendant la marche – note de Dominique]


Dans la vie de tous les jours, Christelle et moi-même continuons à importuner le staff (ou à les aider…) pour dépenser quelques roupies pour obtenir de nouveaux équipements pour les enfants. Le « twister » et le tunnel sensoriel sont de véritables succès et très utiles dans l’Unité et nous concentrons nos efforts actuellement pour obtenir un petit trampoline et installer une balançoire (à large plateau, et de faible hauteur), et j’aimerais beaucoup les voir en place avant mon départ !


Voilà pour cet article. L’Unité Handimachal offre un service unique, étant donnée la gratuité des soins, ainsi qu’un environnement détendu et ouvert qui semble encourager l’émergence naturelle d’une cellule d’aide pour les mères : bien souvent elles restent après les séances de leurs enfants afin de pouvoir parler avec les autres mères et utiliser les ressources disponibles. Il est évident que ces enfants me manqueront et qu’ils resteront dans mes pensées pendant longtemps.


Alycia Walker, ergothérapeute bénévole

15 juin 2012

 

 

 

 

 

[après sa mission à Kullu, Alycia est partie voyager pendant quelques semaines dans le Nord de l’Inde et nous avons eu le plaisir de la retrouver pendant quelques jours à Kullu au mois de juillet, ce qui lui a permis de prendre part à une balade-découverte du Spiti, avec toute l’équipe des bénévoles qui ont travaillé à Manali et à Kullu au mois de juillet. (mais c'est une autre histoire... voir le blog MdH)]

Partager cet article

Repost 0
Published by Association Handimachal - dans Actualité Handimachal
commenter cet article

commentaires