Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'association Handimachal
  • Le blog de l'association Handimachal
  • : Dans la Maison (bleue) des Himalayas, située à Kullu (Himachal Pradesh, Inde),découvrez l'actualité du projet Handimachal pour enfants handicapés.
  • Contact
26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 22:56

Chers lecteurs, chers amis,

 

Je devais publier ce message de Laura Sckuvie, la première bénévole kinésithérapeute que nous avons la chance d’accueillir à Kullu, depuis le 6 juin – mais divers projets au sein de l’association et mes missions professionnelles à Paris m’ont quelque peu retardée dans mon élan.

 

C’est donc l’occasion de vous donner quelques nouvelles en style « télégraphique » du programme Handimachal au mois de juin, avant qu’il ne se termine !

 

L’association de parents est enregistrée et porte le nom de « SANKLAP », mot qui signifie « engagement » en hindi et se développe plus ou moins de la manière suivante: « Special association for needy kids, leads to affected privileges », qui pourrait être traduit en français par: " association pour enfants à besoins spécifiques et droits non reconnus" - un nom d’association dans le pur style indien !

 

Cette semaine, l’équipe Handimachal a la chance de pouvoir bénéficier de la présence d’une ergothérapeute indienne, Kinnari Bhat, spécialisée dans les prises en charge ABA (en  français, "Analyse Appliquée du Comportement") pour les enfants à tendance autistique ou autistes. Plusieurs ateliers et stages sont organisés par Kinnari, à l’attention de notre équipe d’une part, mais également pour un certain nombre d’instituteurs, travailleurs sociaux et acteurs socio-médicaux, mais également pour les parents de ces enfants.

 

Dans son article, Laura annonce l’arrivée d’une nouvelle bénévole, Justine Boquart, une jeune éducatrice spécialisée française : entre deux voyages pendant son tour du monde, Justine a effectué une courte mission d’un mois afin de travailler avec Shakuntla, notre éducatrice spécialisée locale.

 

Un grand merci à toutes ces merveilleuses bénévoles !

Laura Sckuvie, en pleine séance de formation pour les membres de l'équipe Handimachal, avec notre jeune ami Prakash Thapa.

Laura Sckuvie, en pleine séance de formation pour les membres de l'équipe Handimachal, avec notre jeune ami Prakash Thapa.

 

Voici donc les premières impressions de Laura à Kullu (6 juin 2015)

 

 

Bonjour,

 

Me voilà à Kullu depuis 3 semaines exactement.

 

Pour la petite histoire, je suis kinésithérapeute pédiatrique originaire de la région Liègeoise en Belgique. Je pratique mon métier depuis environ 4 ans. Ayant vécu en Afrique quand j'étais jeune, j'ai toujours eu la bougeotte. Curieuse, insatiable et trop rêveuse, j'avais envie d'allier mon métier que j'adore et ma passion, les voyages... Dominique et l'équipe d'Handimachal me permettent de réaliser un de mes nombreux rêves.

 

Mon arrivée a été plus que « typique » j'ai envie de dire… En effet, le bus qui me conduisait de Delhi à Kullu n'a pas voulu s’arrêter à l'endroit indiqué par Dominique sur mon ticket. Le bus m'a donc « dropée » dans le chahut d'un vendredi matin le long d'une route. Le chauffeur m'a alors indiqué un mini bus qui se dirigeait vers Kullu. J’ai donc embarqué mon gros sac à dos à bord du mini bus qui fonçait à toute allure, impossible de voir quoi que ça soit de l’environnement extérieur, il y avait bien trop de monde à l'intérieur. Après 30 min de voyage, la personne à coté de moi m'a informée qu'on été arrivés à Kullu. Me voilà donc à Kullu mais sans aucune idée de l'endroit où je suis et encore moins de celui ou je suis censée me rendre pour retrouver Shruti, c'est-à-dire à Tappu Bridge.

 

Je questionne un peu les gens autour de moi. Ils me disent que je dois prendre un tuk tuk... ok ! Je réfléchis en deux secondes où je pourrais trouver un tuk tuk facilement, j'en vois un qui arrive en sens inverse, le plus spontanément et naturellement que je puisse, je lève la main, telle une New Yorkaise le ferait sur la 5ème avenue ! Ouf il m'a vue, il fait demi tour, je lui indique le nom du lieu où je souhaite me rendre, il acquiesce… je suis très fière de moi !

 

Il m'emmène donc vers Tappu Bridge où je suis censée retrouver Shruti…  petit détail technique, je n'ai jamais vu de photo de Shruti...

 

Mais lors de la traversée du pont piétonnier en tuk tuk (cherchez l’erreur), j’entends une voix qui me dit « Laura ? Laura ? ». C'est elle, Shruti m'a bel et bien retrouvée ! Sauvée ! Me voilà déjà mise au goût du pays..  Welcome to India !

 

Shruti m'emmène à l’Unité Handimachal, me présente à toute l'équipe, m'emmène déjeuner et me montre l'appartement. Je vais séjourner avec Shakuntala qui est l'éducatrice spécialisée de l'Unité.

 

Les premiers jours à l'Unité, j'ai beaucoup observé. Quelle surprise de voir le dynamisme de l'équipe et tous leurs projets. En effet, une réunion pour la création d'une association de parents a justement lieu le lendemain de mon arrivée. Ensuite je rencontre les CBR workers, les orthopédistes, l’équipe à Manali… bref un tas de personnes qui gravitent autour de cette Unité. J'en suis très enthousiaste !

 

Après deux bonnes semaines d'observation, me voilà à l’œuvre avec mes petits projets. Il me paraît important de prendre le temps et que l'équipe comprenne mes motivations et ma manière d'envisager les rééducations des enfants. Mon intervention s’articule sous forme de séance de petites formations-informations du staff en entier. En effet, toute l'équipe doit être sensibilisée même si la majeure partie de ma mission concerne Shruti et encore plus Rheka. Les domaines d'action ne manquent pas mais l'équipe est attentive à tout ce que je peux amener. J'essaie de communiquer énormément avec eux.

 

Une chance pour mon adaptation, c'est de partager l’appartement avec Shakuntala. Elle m'apprend beaucoup sur la culture, les us et coutumes, la cuisine, le yoga, ce qui se fait ou ne se fait pas, etc. A l'heure tardive où je vous écris, elle tricote à côté de moi…

 

Il y a aussi Justine qui arrive dimanche matin prochain… au détriment de ma grasse matinée. Ca va être chouette d'avoir de la compagnie « étrangère » à Kullu car je suis la seule européenne dans le coin pour le moment.

 

A bientôt !


Laura Sckuvie, kinésithérapeute bénévole
le 6 juin 2015

Partager cet article

Repost 0
Published by Association Handimachal
commenter cet article

commentaires